À quel point les répulsifs anti-nuisibles à ultrasons sont-ils efficaces ?

 

Rien ne vaut la quiétude chez soi. Que vous le vouliez ou pas, certains nuisibles viendront élire domicile chez vous. L’une des nombreuses alternatives qui s’offrent à vous pour vous en débarrasser est le répulsif anti-nuisible à ultrasons. Vous en obtiendrez de plus amples informations en lisant cet article.


Quels animaux sont sensibles aux ultrasons ?

Comme il a été énoncé plus haut, plusieurs animaux sont sensibles aux ultrasons. Les résultats de plusieurs études ont révélé que le lapin, l’oiseau, le serpent, la souris, le chien ou le rat sont tous sensibles aux hautes fréquences. De même, les insectes perçoivent les hautes fréquences : c’est le cas des cafards, des mouches, des moustiques, des guêpes ou des scarabées. Le hic est que ces espèces ne réagissent pas aux mêmes fréquences.

En effet, les organes responsables de la perception ne sont pas les mêmes. Chez les cafards par exemple, ce sont des cils vibratiles alors que chez les mouches ou les scarabées, c’est la membrane tympanique. Les ultrasons peuvent jouer le rôle de répulsif oiseau, répulsif serpent, répulsif chat et chien. Ils peuvent même intervenir dans le traitement punaise de lit.

Cependant, pour arriver à bout de ces bestioles une fois pour de bon, les bonnes vieilles méthodes comme l’utilisation du souricide pour la dératisation restent plus efficaces. Apprenez en plus sur l’anti nuisible qu’il vous faut en vous rendant sur https://www.laraymonde.net.

Comment fonctionne le répulsif à ultrasons ?

L’oreille humaine peut entendre des sons d’une puissance maximale de 20 000 Hz. Passé ce seuil, tous les sons sont inaudibles. Les sons dont les fréquences sont supérieures à 20 000 Hz sont appelés les ultrasons. Les animaux dans leur ensemble sont sensibles à ces fréquences. Le répulsif va donc émettre des sons à très haute fréquence, inaudibles à l’oreille humaine, qui vont perturber les animaux.

Il existe une panoplie d’appareils faisant office de répulsif à ultrasons. Certains appareils arrivent même à combiner les ultrasons et les infrasons. Les hautes fréquences perturbent les tympans et les basses fréquences font vibrer l’air et le sol.

Quelles sont les limites des appareils répulsifs à ultrasons ?

Les appareils à ultrasons présentent de nombreux avantages. Ils ne sont pas chers et ils ne polluent pas. Cependant, ils ont toutefois deux limites structurelles à savoir :

  • Les ondes à haute fréquence ne traversent pas les murs. L’appareil sera donc plus efficace dans un entrepôt ouvert que dans des bureaux ;
  • Les animaux s’adaptent facilement au son. Si votre dispositif ne dispose pas de modulateur de fréquence, les nuisibles reviendront tôt ou tard.

Commentaires